Home>BIRD Magazine>APRÈS LA VICTOIRE DU PORTUGAL DANS LA COUPE EUROPÉENNE DE FUTEBOOL
BIRD Magazine

APRÈS LA VICTOIRE DU PORTUGAL DANS LA COUPE EUROPÉENNE DE FUTEBOOL

ANUNICIADA CARAMELO 
Après la victoire du Portugal contre la France, dimanche le dix juillet, on a vu et entendu parler de plusieurs événements, qui nous mènent à croire, que les Français, on ne sait pas très bien pourquoi, n’ont jamais cru que le Portugal pourrait être le grand vainqueur de cette Coupe Européenne de futebool.
Tout d’abord, samedi , le vingt-cinq juin, le Portugal a gagné le match contre la Croatie, et un journaliste d’un certain site, dont le nom n’intéresse même pas, a décidé d’émettre sa belle opinion sur la performance de la seleção portugaise, tissant un commentaire peu flatteur.Selon lui, ce commentaire ne s’appliquait ni au Portugal ni aux portugais, mais à la prestation de l’équipe portugaise pendant ce jeu. On se demande s’il a pensé aux onze millions de portugais quand il a écrit la frase: “Ce Portugal est dégueulasse mais il est en quarts”.
Le terme “ dégueulasse” n’est pas beau et il peut avoir plusieurs significations, comme de malpropreté dégoûtante; repoussant, sale, répugnant moralement; ignoble, révoltant, mais toujours avec une signification offensive et dépréciative. On se demande ce qu’il aurait écrit s’il voulait véritablement atteindre le peuple portugais.Le journaliste a justifié le terme, disant qu’il concernait les tactiques techniques de jeu de nombreux joueurs réputés et en aucun cas il a eu l’intention de viser le peuple portugais et encore moins le Portugal, mais ce que ce monsieur ne savais pas, est que lors de l’utilisation de ces termes, il a touché le cœur d’une nation entière qui était unie pour transmettre toute sa force et énergie positive à la Seleção.
Il semble que les journalistes français ne connaissent pas l’évolution du football portugais et ont, seulement , une image d’une Seleção offensive, avec un Cristiano Ronaldo, un Nani et un Pepe flamboyants. La vérité est que le mot “dégueulasse” a été associé au pays et au peuple portugais, ce qui a déclenché une quasi-affaire d’état et cela personne ne pourra jamais l’effacer et le nier. La justification du journaliste aurait même pu être, plus ou moins, acceptée si d’autres tristes événements n’avaient pas eu lieu.Ainsi, le jour de la grande victoire du Portugal, vingt-cinq minutes après le début du match, les Bleus ont eu la chance d’avoir l’attaquant Cristiano Ronaldo blessé, après une entrée de Dimitri Payet qui aurait dû être signalée.Pour quelques-uns l’espoir de gagner, le rêve de remporter la coupe terminait avec la sortie du capitaine en larmes. Mais l’équipe portugaise a prouvé que la Seleção portugaise a fait un vrai travail d’équipe, l’esprit de famille inculqué par Fernando Santos était bien visible.Il n’a pas joué seulement un rôle d’entraîneur , mais aussi de père qui a unit toute l’équipe contre l’adversité, avec humilité, avec un Cristiano boiteux,un Rui Patrício qui s’est tranformé en un vrai « mur de béton » ,un Ricardo Quaresma qui a su tenir par la tête l’adversaire et, cent neuf minutes après, Éder a marqué le grand but de la victoire qui a mis en délire toute une nation.
Après le jeu, lors de la remise des medailles d’argent, l’équipe de France a eu un comportement pas très digne, puisque plusieurs joueurs français ne voulaient pas recevoir la médaille et Pogba l’a immédiatement enlevé du cou . 
On ne comprend pas le problème des français, il n’y a pas eu de décision controverse qui ai pu leur avoir coûté une défaite . Ils ont même eu l’ avantage de voir l’attaquant vedette Cristiano écarté du jeu dès le début.
Encore un autre évenement triste, après la victoire du Portugal, est le post du DJ Merzo. Ce DJ français, a utilisé Facebook pour critiquer le Portugal, il a adressé un message aux émigrés portugais, une insulte aux joueurs, puisque ce message débutait avec un mot pas du tout poli et suggérait aux portugais d’utiliser les mains pour construire des maisons et de ne pas jouer futebool. Ce DJ , ce monsieur, a une mémoire très courte, il ne se rapelle pas de l’affaire de Thierry Henry, de la main volontaire contre l’Irlande, la main qui a entâché la qualification de la France pour la Coupe du monde 2010.
On pourrait citer des dizaines de frases moins belles , quelques actes moins nobles qui pourraient embarrasser la France, mais le monde entier a compris. 
Qu’autre nom peut-on donner à ces gestes et mots moins nobles sinon de petitesse ?
Il est clair que nous avons à faire à des gens qui ont mauvais perdant. 
Peut-être que l’adversaire du Portugal, dimanche, le dix juillet, a été blessé dans son orgueil et est resté vexé, car il a été vaincu par le « Petit Portugais », « Le José » qui arrivait en France pour être maçon , « La Maria » qui était femme de ménage, (métiers dignes comme n’importe quels autres), qui dans les années soixante et soixante-dix, dans un contexte de dictature, de misère sociale, de guerre coloniale interminable, coûteuse en vies, fuyaient et partaient massivement en france, répondant ainsi aux besoins énormes en main-d’œuvre.
L’équipe portugaise a tenu bon, a résisté aux humiliations , aux critiques de manque d’éclat , elle a fait histoire et personne ne doute que ce jour restera dans la mémoire de tous les Portugais, mais aussi de tous les français.
Le Portugal n’est plus seulement le pays des maçons, des femmes de ménage, des concierges, des portugais avec la valise en carton. Son peuple est combattant et dans les situations les plus critiques s’ unit, montre comment est la race lusitanienne et continue a accueillir qui que ce soit. dans n’importe quelle situation.
Ah, mais ce dix juillet le Portugal a fait histoire et, comme dans le passé, a vaincu le « Grande Adamastor » et a prouvé que ce peuple continue a être un grand conquérant.

Deixe uma resposta

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Este site utiliza o Akismet para reduzir spam. Fica a saber como são processados os dados dos comentários.